+30 694 4183934 (EL)/ +30 697 7514326 (EN)

HISTOIRE

Mythologie- Grèce Ancienne

tinos

Pigeon Houses – Tarampados

Selon une légende Tinos porte son nom du premier habitant “Tino” et selon une autre le nom est d’origine phénicienne, précieusement il vient du nom “Tannoth” qui signifie serpent. Au cours de l’Antiquité elle fut appelée “Hydroussa” en raison de l’abondance de ses sources et d’après d’autres “Ofioussa” à cause de nombreux serpents. Le patron de l’île était Poséidon, tandis que d’après les Grecs anciens sur “Tsiknias” (le plus haut sommet de l’île) se trouvait la résidence du dieu du vent Eole. Les Tiniotes ont participé à la bataille navale de Salamine et à la bataille de Platées. Lorsque l’île était en possession des Athéniens fut construit l’aqueduc “Peisistratio” qui approvisionnait la ville jusqu’en 1934.

ANNÉES BYZANTINES

Les années Byzantines étaient pour Tinos ainsi que pour les autres îles des Cyclades une période de déclin. Les fléaux et les épidémies ont décimé la population en même temps que les Arabes et les pirates Sarrasins pilleraient les îles. Les résidents abandonnant les sites côtières se sont éloignés à l’intérieur pour trouver un abri.

LA DOMINATION VÉNITIENNE

En 1207 Tinos et Mykonos étaient en état de domination. Les deux îles se trouvaient en possession de Vénice, administrées par les nobles vénitiens André et Jéremia Gysi. Le château Exombourgo est devenu la capitale. Pendant les cinq siècles de domination l’île a connu un essor économique et culturel. Les traces de cette époque sont les célèbres pigeonniers.

DOMINATION TURQUE

En 1715 les Turcs ont pris la possession de l’île. Les conditions de la capitulation étaient en faveur des habitants qui ont maintenu bien de leurs privilèges et de leurs libertés. Entre 1770-1774 Tinos comme les autres îles est passée sous l’occupation des Russes. Le 31 Mars 1821 Tinos –sous son drapeau- combatte contre les Turcs. Le 30 Janvier 1823 l’icône de la Sainte Vierge fut découverte par les habitants. Cette date signalise jusqu’à présent l’histoire et l’évolution de l’île. La découverte de la Sainte Icône à la fois la révolution Grecque a renforcé la conviction que la dernière se passait sous les meilleurs auspices. Dès lors des foules de pèlerins ont commencé à visiter l’île.

HISTOIRE MODERNE

Tinos est devenu un centre spirituel en Grèce. Des artisans et des artistes du marbre se sont rendus fameux et ils ont participé à la création d’importants monuments tant en Grèce qu’à l’étranger. Pendant cette période les plus réputés sculpteurs et peintres y sont nés. Le 15 Août 1940 (jour de l’Assomption) le navire naval “Elli” ancré dehors le port de Tinos fut torpillé par la force navale italienne. Cet événement a joué un rôle principal par rapport à l’entrée de Grèce dans la Seconde Guerre Mondiale.

TINOS ACTUELLE

Tinos est encore un endroit religieux, un pole d’attraction pour un grand nombre de personnes. La capitale Chora s’étend de plus en plus au cours des années afin de satisfaire les besoins des pèlerins. Durant les vingt années dernières l’île connaît un grand évolution. La combinaison unique de la richesse culturelle et de la beauté naturelle du paysage a contribué à l’essor progressive du nombre des visiteurs.